Ô Jardin d\'Eden

Ô Jardin d\'Eden

Mes travaux d'octobre



Tous à vos outils et brouettes pour :

> Récolter les feuilles mortes afin d'en faire du compost
> Débroussailler les zones envahies de mauvaises herbes. 
> Bouturer les petits fruits (cassissier, groseilliers, framboisiers).
> Mettre en place les plantes bisannuelles (pâquerettes, pensées, myosotis...) et les bulbes de printemps
>garnir les massifs de potées de chrysanthèmes d'automne ou de bruyères.
> Planter dès maintenant les pivoines, le muguet et autres vivaces (que vous aurez achetées à racines nues).
> Arracher les plantes annuelles défleuries puis préparer les massifs à accueillir des bulbes de printemps et/ou des bisannuelles : bêcher en incorporant de  la matière organique et de l'engrais de fond (bio : corne broyée, sang séché).
> Préparer les protections des plantes sensibles au froid.
> Labourer, bêcher les emplacements libres.
> Disposer des pièges à limaces fait maison à base de bière, ou vraiment si vous êtes envahis, disposer des granulés sous des tuiles pour éviter que votre chat ou chien ne soit tenté (il existe maintenant des granulés inoffensifs pour les animaux domestiques)...

Les fleurs saisonnières :

> Planter les saisonnières (plantes bisannuelles) achetées en godet : myosotis, pensées, paquerettes, primevères...
> Mettre en place les bisannuelles : digitale, pensée, giroflée, pâquerette, pavot d'Islande, œillet de poète...
> Arracher les plantes annuelles défleuries.
> Rempoter les plantes semi-rustiques (pélargoniums, osteospermum, fuchsias, verveines…) avant de les hiverner à l'abri en serre froide ou en véranda.
> Préparer les massifs : bêchez en incorporant de la matière organique et un engrais de fond.

Les rosiers :

> Ramasser impérativement les feuilles mortes atteintes de maladies au pied des rosiers et les brûler afin d'éviter toute propagation.
> Finir les tailles des rosiers non remontants.
> Bouturer
> Commencer la plantation hors des périodes de gel des rosiers livrés à racines nues ou en motte.
> Rabattre de moitié les branches des rosiers buissons (à grandes fleurs ou polyanthas) afin d'obtenir des massifs plus nets en attendant la taille annuelle pratiquée en hiver.

Les plantes vivaces :

> Planter les vivaces très rustiques.
> Diviser les plantes vivaces à floraison estivale.
> Protéger contre le froid les vivaces peu rustiques grâce à un paillis.
> Planter les plantes d'ombre sous couvert d'arbres ou d'arbustes : Hostas, muguet,  pervenches, epimedium
> Diviser les touffes de pivoines
> Récolter les graines sur les plantes défleuries pour préparer le printemps prochain à moindre coût

Les plantes bulbeuses :

> Planter des bulbeuses de printemps dans les pots, bacs et jardinières (tulipes, narcisses, jacinthes, muscaris...)
> Planter les bulbeuses à floraison printanière(tulipes, scilles, narcisses, jacinthes, , ails d'ornement...).
> Planter en massif ou en potées fleuries les bulbeuses à floraison printanière.
> Déterrer les bulbeuses d'été non rustiques (glaïeuls, cannas,dahlias, bégonias...) et les entreposer à l'abri du gel, dans des caisses remplies de tourbe sèche.
> Supprimer les fleurs fanées
> Planter les lis (sauf celui de la Madone) et toutes les bulbeuses à floraison printanière (tulipes, narcisses, muscaris, jacinthes...).
> Passer vos commandes de bulbes à floraison printanière

Les arbres, arbustes et conifères :

> Bouturer les conifères, les hortensias, les armoises, les lavatères en arbres, …
 >Déplacer les arbres et arbustes en conservant une belle motte (hors périodes de gel).
> Planter les essences caduques livrées en motte, conteneur ou racines nues, les persistantes en motte ou conteneur.
> Protéger les plantes fragiles au froid en leur tendant un voile de forçage (les palmiers, céanothes palissés, cistes, sauges)
>rabattre et pailler les Fuchsia magellanica, Romneya, Ceratostigma …)
> Préparer à l'avance les trous pour les futures plantations de novembre.
> Plantez les essences persistantes dont les conifères en profitant d'une terre encore chaude.
> Bouturer les arbustes (troënes, buddleia, weigela, seringat, mahonia, forsythia et saule...)
> Planter les bruyères en terre de bruyère.

Les haies et bordure :

> Planter les haies de plantes à feuillage caduc
> Planter les espèces à feuillage persistant proposées en motte ou en conteneur, celles caduques en racines nues ou en motte.
> Tailler les jeunes haies pour qu'elles se ramifient.
> Faire une dernière taille "de propreté" en supprimant les quelques rameaux qui se sont emballés.
> Planter les essences à feuillage persistant alors que le sol est chaud (lauriers - palme, du Portugal ou - sauce…).
> Planter les haies de végétaux caducs livrés à racines nues ou en motte hors période de gel.

Les plantes grimpantes :

> Planter les espèces rustiques à feuillages caduc si le sol n'est pas gelé.
> Planter les grimpantes livrées en motte, en pot ou en conteneurs.
> Planter les rosiers grimpants livrés à racines nues.
> Planter les grimpantes rustiques et à feuillage caduc (chèvrefeuilles, clématites, vignes vierges...).
> Effectuer une légère taille de propreté parallèlement au support et à l'aide d'une cisaille.
> Marcotter les clématites.

Les bassins, étangs et points d'eau :

> Installer un filet au dessus de l'eau afin de prévenir les attaques de hérons friands de poissons et d'empêcher les feuilles mortes de l'automne de se déposer au fond du bassin.
> Nettoyer le bassin de toute végétation trop exubérante.
> Désherber, bêcher les berges et planter des sujets adaptés (souci d'eau, primevères japonaises, joncs...).
> Rentrer à l'abri les plantes flottantes non rustiques dans un baquet d'eau, en un lieu hors-gel et éclairé (jacinthe et laitue d'eau), mais aussi les lotus.
> Nettoyer le bassin en supprimant toutes les feuilles mortes et la végétation aquatique flétrie ainsi que les lentilles d'eau et les algues indésirables.

Les pelouses et gazons :

>Aérer les pelouses compactées.
>Plantez en nappes denses et irrégulières, des bulbeuses à floraison printanière (crocus, fritillaires, perce-neige, narcisses...) au pied des arbres ou dans les parties plus sauvages. Employer pour ce faire un plantoir "à bulbes" (si vous souhaitez une pelouse fleurie).
>Semer de nouvelles pelouses et/ou procédez au regarnissage des gazons endommagés.
>Effectuer une dernière découpe propre le long des massifs.
>Regarnir les parties endommagées avec un mélange de graines approprié.
>Tondre et rouler régulièrement les gazons les plus soignés
> Aérer les gazons compactés.
> Penser à affûter souvent et à équilibrer la lame de la tondeuse (au moins tous les deux mois)


La rocaille :

> C'est le meilleur moment pour planter les murets fleuris. Les plantes de rocaille pourront ainsi s'y installer rapidement avec l'humidité automnale.
> Planter sans attendre les bulbes de safran (Crocus speciosus), et d'autres crocus d'automne,de sternbergia, de nérines et de cyclamens.
>Planter les perce-neige et crocus hâtifs.
> Evacuer les feuilles mortes qui s'accumulent sur les plantes de rocaille et qui risquent de les étouffer.
> Semer les plantes exigeant l'action du froid pour bien germer : gentianes, certaines primevères, de nombreuses ombellifères…

Le potager :

>Rabattre le feuillage des asperges.
>Blanchir les côtes des cardons à l'aide d'un manchon de carton.
>Récolter et entreposer hors gel les légumes racines (pommes de terre, carottes, betteraves, céleris raves...)
>Planter les choux de printemps et les salades rustiques.
>Planter les fraisiers.
>Semer la mâche, l'épinard et les salades d'hiver.
>Récolter les cucurbitacées (potirons, pâtissons, courges…)
>Récolter les dernières tomates et les faire mûrir à l'abri, au soleil (derrière une fenêtre, dans la serre ou la véranda).
>Nettoyer les carrés de culture en supprimant toutes traces de végétation fanée ou de légumes impropres à la consommation ; ceci évite la propagation des maladies.
>Apporter de l'engrais azoté aux épinards.
> Semer des navets et radis noirs, des mâches, des salades de printemps ( 2ème quinzaine), du chou de printemps, des épinards.
> Epandre au potager, selon les besoins du sol de la chaux, des cendres de bois, des scories potassiques ou du superphosphate... qui sont des engrais à action lente.

Les herbes "médicinales" :

>Diviser les pieds de rhubarbes
>Bouturer les bonnes herbes peu rustiques (estragon, verveine citronnelle) ainsi que romarins, lavandes, Ruta graveolens et santolines )
>Semer l'angéliques, la ciboulette et la sarriette d'hiver.
>Rempoter les basilics le persil, la ciboulette, le cerfeuil. et l'estragon pour les maintenir à l'abri et profiter de récoltes tardives.
>Semer à l'extérieur, en pleine terre ou en pépinière l'angélique, la camomille, l'artémise et le fenouil.
>Bouturer  les thyms et le laurier sauce.
>Diviser les menthes, origans, ciboulettes et civettes, mélisses et oseilles.

Le verger :

>Planter des arbres fruitiers et petits fruits.
>Traiter à la bouillie bordelaise les pêchers et pruniers contre la cloque et la moniliose.
>Rabattre toutes les tiges de framboisiers et mûres grimpantes ayant porté des fruits.
>Bouturer les petits fruits(cassissier, groseilliers, framboisiers).
>Rentrer les récoltes au fruitier ou en cave.
>Cueillir tous les fruits avant qu'ils ne tombent à terre.
>Ôtez des arbres les fruits momifiés.
>Protéger les fruitiers peu rustiques comme les figuiers ou le feijoa grâce à un voile de forçage.
>Vérifier l'arrimage des arbres avant l'hiver.
>Préparer à l'avance les trous pour les futures plantations ainsi que les structures pour les palisser.

Les plantes d'intérieur :

>Rapprocher les plantes des sources de lumière naturelle (fenêtres, baies vitrées…)
>Traiter préventivement toutes les plantes du jardin que l'on rentre dans la maison.
>Rempoter les bulbes de cyclamen.
>Réduire progressivement les arrosages, tout particulièrement en ce qui concerne les cactées et plantes grasses.
>Arroser, aérer et brumiser. Au besoin doucher les plantes à feuillage lisse.
>Surveiller l'apparition de maladies et de parasites.
>Nettoyer régulièrement les plantes en supprimant les feuilles mortes et les fleurs fanées.

Le balcon :

>Supprimer les plantes à floraison estivale.
>Composer un décor d'automne avec des pensées ou primevères, des chrysanthèmes, des choux d'ornement, des bruyères...
> Planter des bulbeuses de printemps (tulipes, narcisses, jacinthes, muscaris…) dans les pots, bacs et jardinières.
> Planter des arbustes à fruits ou feuillage décoratif (skimmia, gaultheria, fusain…) et des conifères nains afin de charpenter les compositions en bac.

La serre et la véranda :

>Rentrer dans la véranda ou à l'abri du froid les plantes d'orangerie (laurier rose, datura, abutilons…).
>Nettoyer les vitres et débarrassez-les de leur badigeon blanc estival.
>Vérifier le bon fonctionnement du système de chauffage.
>Rempoter les boutures enracinées de plantes semi-rustiques (pélargoniums, fuchsias…) afin de les hiverner.
>Ventiler abondamment dès que possible.
>Rempoter quelques plantes à massifs ou de jardinières qui continueront à fleurir généreusement à l'intérieur ou en véranda : impatiences, coleus, bégonias...
>Semer des cyclamens à grosses fleurs.
>Récupérer dans les massifs puis rempotez les plantes annuelles qui offriront un décor prolongé durant l'hiver (coleus, impatience, bégonia, héliotrope, lantana...).
>Maintenir un bon ombrage et une parfaite aération.
>Traiter contre les araignées rouges et les mouches blanches (Anti-insectes) qui se propagent en atmosphère chaude, sèche et confinée.


11/10/2008
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 12 autres membres